• Typography

Historique

 
Après 2 années de raid hippique en 1951 et 1952 et jusqu’à l’approbation des statuts arrêtés et déposés le 31 décembre 1951 et entérinés par le Ministère de l’Agriculture le 4 avril 1952, la Société des Courses de Josselin appartient désormais à la Fédération Nationale des Courses de France avec comme :
 
 
Président Fondateur : Monsieur Alphonse DUVAL
Vice-Président : Monsieur François BROGARD
Vice-Président : Monsieur Pierre JOUBARD
Président d’honneur : Duc Alain DE ROHAN
 
L’hippodrome de Saint-Jean-des-Prés pour les courses se déroulant le 1er dimanche d’aôut, était aménagé sur les 2 parcelles de prairies : GUILLAUME et BROGARD de la mi-juillet à la semaine suivant les courses. Ensuite, le démontage était total. Seuls quelques repères restant en place.
 
A cette époque, on avait déjà 3 disciplines : Trot, Galop, Obstacles et la corde à gauche. Par contre, on trouvait 2 types d’entrée pour le public : entrée « Pesage » et entrée « Pelouse ». La ligne d’arrivée et les installations techniques démontables étaient le long de la route de GUILLAC.
Suite au décès du Président, Alphonse DUVAL, une élection est faite lors de l’Assemblée Générale de Février 1966, pour élire le nouveau président : Josselin DE ROHAN, rentré au Comité de la Société des Courses en Février 1964.
 
En 1978, la Société obtient l’autorisation d’implanter des obstacles fixes sur le terrain (rivière, double-barrière, talus béton, oxer) avec l’aide technique de la Société des Steeple-Chase de France. Ensuite, la Société décide du nouveau tracé des pistes avec la corde à droite, ligne d’arrivée et installations techniques côté canal. Cet aménagement est plus facile mais toujours limité dans le temps. La Société obtient de courir le 2ème dimanche d’Août pour éviter des concurrents trop proches.
 
Entre 1988-1989, commence le début des travaux de rénovation du Prieuré de Saint-Jean-des-Prés, site classé, interdisant toute construction proche. La décision est prise de modifier entièrement l’hippodrome : nouveau tracé des pistes, constructions côté canal proche de Saint Jouan à plus de 300 mètres du prieuré.
 
Le 4 janvier 1989 : signature d’un bail avec le propriétaire, Duc Josselin DE ROHAN et le vice-président, Jacques MAUGAS. Les plans de pistes et bâtiment sont adressés à la Fédération Nationale qui donne rapidement son accord mais sans aucune subvention, ce qui laissera tous les travaux à la charge de la Société.
 
Dès septembre 1989 : début des travaux, en commencent par le nivellement de l’ensemble du terrain et semis. Deux ans d’efforts des entreprises et bénévoles pour livrer un hippodrome de qualité en Août 1992. Les courses de 1990 et 1991 se déroulant sur l’hippodrome de MAURON.
Quelques grosses difficultés ont émaillé ces dernières années :
 
- Baisse de la fréquentation des Hippodromes pendant quelques année
- L’arrêt des courses en 1997 suite à un violent orage
 
Ce qui a provoqué une situation financière difficile.
 
Grâce à l’équipe des bénévoles, l’amélioration des pistes et des infrastructures s’est concrétisée de plus en plus nettement, rendant l’hippodrome de plus en plus accueillant pour le public et sécurisé pour les professionnels.
 
En Août 2014, Le Président Josselin DE ROHAN annonce publiquement la fin de son mandat de Président et lors de l’Assemblée Générale du 12 mars 2015 est élu le nouveau président : Christian AUBRY.

Hippodrome de Saint-Jean-des-prés

Commune de Guillac, à proximité de Josselin, en Morbihan